FAIL (the browser should render some flash content, not this).

Logo





-
MICHEL ABECASSIS - ADRESSES IRLANDAISES - AGENDA CULTUREL -
AMBASSADES - ANJOU - ARTS ON SEINE - ANNONCES - ARAN (LES Îles d') - ARCHITECTURAL HERITAGE - ARDECHE - ARNICA - ARTHUR - SEBASTIAN BARY- KATHLEEN FITZPATRICK BERNARD - BARBARA BRAY - BECKETT - BATTLE OF THE BOYNE - BESTIE - PAULINE BEWICK - BLOOMSDAY - BOIRE SANS DEBOIRE -BOURGOGNE - FRANCOIS BOUCHER - CADEAUX IRLANDAIS - CAHORS - CELTIC TIGER TAIL - CENTRE CULTUREL IRLANDAIS - PIERRE CHABERT - COIN DES ENFANTS - COURANT D'EIRE, la NEWSLETTER - LE CHEVAL - CONNEMARA - CONTACTEZ-NOUS - CORK - COUP DE CŒUR - CRAN - CHILDREN CORNER - CUISINE - DELICES DE PALAIS - LE DEPEUPLEUR - DERRY- DEUX JOURS à TUER - DONEGAL - BARRY DOUGLAS - FRANCE EN IRLANDE - RODDY DOYLE - DRACULA -THE DUBLINERS - DUBLIN GEORGIEN - MICHEL DIDYM - DONEGAL - ENFANTS - ECOLOGIE -ENVIRONNEMENT - EUROPE - EUROPE, YES LISBONNE - OLWEEN FOUERE - GERARD BESSON - GOLF - GLOBAL VILLAGE - GONCOURT - GREAT WAR 1914-18 - GREEN BOX - HALLOWEEN - HOTEL DD - HUITRES D'IRLANDE - ILES D'IRLANDE - ÎLES - IRISH CLUB - IRISH DIASPORA - IRISH DIRECTORY - IRISH JACOBITE - IRISH THEATRE ON FILM - IRLANDE EN BREF (in English) - IRLANDE EN FRANCE - JAMES JOYCE - KEN LOACH - LOT - FERGUS MARTIN - COLUM McCANN - FRANK MC GUINNESS - FRANK McCOURT - MADERE - MALBEC - THE MIDNIGHT COURT - MICHAEL COLLINS - MUSEE DES VAMPIRES - NANCY - NAPOLEON - NAPOLEON III - OSTENSIONS LIMOUSINES - NUALA O'FAOLAIN (1) - HOMMAGE à NUALA - SEAN O'CASEY- PARIS GAELS FOOTBALL CLUB PARIS - PORNIC - RECETTES IRLANDAISES - THE IRISH CLUB - THE CLUB - THE IRISH EYES MAGAZINE - BARACK OBAMA -THE O'NEILL WILD GEESE - PORTO - RED HAIR - WILLIAM ROBINSON - ROI RENÉ - SAINTS - SAINT PATRICK - SAMUEL BECKETT - SHAMROCK - PARIS WITH IRISH EYES - PAULA SPENCER - POULARDE - SALLAM - SAUMUR - SHALOM - SPORT - GEORGE BERNARD SHAW - SOPHIE LOROTTE - SOLDIERS & CHIEFS - THALASSO-PORNIC - SOPHIE TOSCAN DU PLANTIER - BRAM STOKER - TOURAINE DU SUD (In english) (En Français) - VAN MORRISON- VAMPIRE - VERT - VICHY - VIENNE - VIN -VOSGES - WELEDA - WEST OCEAN STRING QUARTET -WEXFORD - WILDE - YES, WE CAN -

PROMENONS-NOUS... © www.irisheyes.fr

Le Verre de Cahors

 

Á Bretonneau, le Vin , c'est bon pour le moral et la santé*...

Ne hurlez pas ! Non, je ne vous encourage pas à l'alcoolisme, à la débauche mais à la convivialité intrinsèque au le vin. Je vous invite à savourer, à découvrir, à vous enchanter de ce produit magique et envoûtant qu'est le vin bu avec modération*.

Le vin révèle un terroir, des traditions, des hommes et se partage.
Á l'hopital Bretonneau, grâce à l'énergie et à la volonté de quelques passionnés, le vin accompagne des séniors dans leur quotidiens: des vignes de Malbec, en collaboration avec Fabrice Gaudou (Château de Gaudou - AOC Cahors) ont été plantées dans le jardin de l'hopital et c'est donc une Cuvée Bretonneaux qui donne lieu à de merveilleuses scène de vie. [Lire]

 

Non, je rêvais pas, c'était bien à l'hôpital que j'étais invitée pour les vendanges le 16 septembre 2009. J'allais donc, intriguée à l'hôpital Bretonneau

(Hôpital Bretonneau 23, Rue Joseph de Maistre, Paris 18).
Si à Montmartre, la vigne est une histoire ancienne — la plantation du vignoble date de 1932 sur une surface de 1556 m² : 27 cépages dont 75% de Gamay, 20% de Pinot, quelques pieds de Sauvignon blanc, Riesling grandissent sur la butte — la vigne à l'hôpital est moins historique.

Depuis 2001, des des pieds de vigne ont été plantés... des Chasselas pour la table dans un premier temps puis le projet s'amplifiant — la directrice voulait se mobiliser autour d'un projet original, culturel et rassembleur vint le temps de planter des pieds de Malbec. En 2005 c'est donc sous les conseils de Fabrice DUROU, viticulteur à Cahors, que ces pieds de Malbec (Cépages classique à Cahors, où Fabrice possède et gère Château de Gaudou) ont été installés. La première vendange date de 2007 et c'est "au Château" sur la propriété que l'on vinifie.

 

En 2009, un nouveau "chai" est en cours d'installation : entièrerent réservé à la vinification et à l’embouteillage. Le vin ne pouvant être commercialisé, il est consommé sur place, par les pensonniaires, leurs visiteurs, leurs amis.


Ces 125 pieds de Malbec qui donnent naissance au "Clos Bretonneau" avec son étiquette où figure le logo de l'AP-HP sont à l'origine de belles scènes de vie.

Les patients — moyenne d'âge 85ans — retrouvent autour de cette vigne des souvenirs de jeunesse, des émotions, des sourires...

Ceux qui ont assisté aux vendanges, à l'égrenage, à la vinification, à la dégustation de la première cuvée du Clos — pensionnaires, malades, personnels soignants et dirigeants mais aussi visiteurs — n'oublient pas ces instants particuliers dûs au raisins, au vin.

La vigne, partie prenante des soins, dans cet hôpital tout comme le jardin... c'est un peu de jeunesse retrouvée, de souvenirs retrouvés, de convivialité partagée.
La vie à l'hôpital Bretonneau a un goût savoureux celui du Clos Bretonneau et ce goût c'est sans modération que l'on se plait à le partager.

 

 

Les Vignes de Bretonneau sont aussi le lieu d'une intrigue du déjà célèbre œnologue Benjamin Cooker, dans Ne tirez pas sur le caviste ! de Noël Balen et Jean-Pierre Alaux aux Editions Fayard.

 

- Plus au sujet du Malbec et du vin de Cahors

[Lire]


vin bu avec modération* : l'alcool est dangereux pour la santé à consommer avec modération.

 

TOP

 

Vous pouvez nous contacter en envoyant un mail à l’adresse suivante : contact

Copyright Irish Eyes - Photos: © The Irish Club